Vox nostra resonet / in Cortezia
Chansons de pèlerins de Saint-Jacques





medieval.org
jean-michel-deliers.com
inCor 2

2007








1. Jocundetur et letetur   [5:10]   cc 26
Hymne à St Jacques attribuée au seigneur Guillelmo — Codex Calixtinus XIIe s. - fol. 105v
voix: Pascale Costantini, chifonie, crwth, chalumeau

2. Non e gran cousa   [6:29]   CSM 26
Cantiga de Santa Maria nº 26, XIIIe s.
psaltérion, luth, rebec, chifonie, voix: Pascale Costantini·Denis Zaidman, coquilles

3. Vox nostra resonet   [2:25]   cc 102
Trope de Benedicamus attribuée a Magister Iohannes Legalis — Codex Calixtinus XIIe s. - fol. 187v
vielle, voix: Pascale Costantini et chœur

4. Cuncti simus concanentes   [2:55]   LV 6
Hymne mariale — Llibre Vermell. XIVe s.
cloche, guiterne, vielle, flûte à bec, voix: Pascale Costantini·Jean Luc Lenoir·Denis Zaidman

5. Por dereito ten a Virgen   [10:06]   CSM 175
Cantiga de Santa Maria nº 175, XIIIe s.
flûte double, harpe, voix: Pascale Costantini·Denis Zaidman, vielle, choron, flûtet, luth, coquilles, percussions

6. Danse cléricale La Rabilada   [3:54]
Improvisations instrumentales sur l'un des rondeaux pieux du manuscrit de musique parisienne du XIIIe s., Florence. Bibl. Medicea Laurenziana, Plut. 29.1; ce rondeau reprend l'hymne Iam lucis orto sidere à laquelle est greffée le refrain Fulget dies qu'on retrouve par ailleurs dans la pièce Exultet celi curia (cc 79) du Codex Calixtinus. Cette danse est suivie d'une mélodie galicienne traditionnelle.
oud, vièle, orgue, psaltérion, crwth, coquilles, tambour

7. Jacobum laudemus   [3:31]
Florence. Bibl. Medicea Laurenziana. Plut. 29. 1; contrafactum du conduit  Procurans odium   CB 12
chifonie, chalumeau, crwth, voix: Pascale Costantini, flûte traversière

8. Razon an de seeren   [6:15]   CSM 218
Cantiga de Santa Maria n°218, XIIIe s.
Un témoignage des luttes d'influence que pouvaient se livrer les cultes : comment un commerçant qui s'en retournait malade en Allemagne malgré son pèlerinage a Santiago, dut finalement son salut a Sainte Marie...

hautbois à capsule, rebec, voix: Pascale Costantini·Denis Zaidman, oud, percussion

9. Annua gaudia cc 99 | Pues no mejora mi suerte   [5:47]
Hymne à St Jacques (Codex Calixtinus XIIe s. - fol.186v), suivie d'une pièce instrumentale au parfum andalou (Cancionero de la Colombina - fin XVe s.)
orgue, voix: Pascale Costantini, crwth, chalumeau, vièle

10. KarsilamasTouchia   [8:18]
Suite instrumentale inspirée de pièces du bassin méditerranéen : une danse grecque traditionnelle de l'Attique et deux danses traditionnelles maghrébines.
oud percussions, rebec, flûte traversière

11. Stella splendens in monte   [6:21]   LV 2
Llibre Vermell, XIVe s.
psaltérion, harpe, orgue, vièle, voix (Pascale Costantini, Denis Zaidman, chœur)

12. Dum pater familias   [5:15]   cc 117
Ce poème du Codex Calixtinus, qu'on a longtemps considéré comme le véritable hymne des pèlerins de St Jacques, est ici présente en une version instrumentale. A quatre cordes frottées qui se veut une invite, poétique, à continuer le camino...
chifonie, crwth, vièle, vielle







in Cortezia

Pascale Costantini: voix soliste, vièle à archet, rebec
Jean-Michel Deliers: vièle à roue, chalumeau, psaltèrion, percussions
Jean-Luc Lenoir: luth et harpe médiévale, oud, guiterne, crwth
Denis Zaidman: voix soliste, flûtes à bec et traversières, hautbois a capsule, orgue portatif, chifonie, choron, percussions

Arrangements et instrumentation : ensemble in Cortezia






Le concert Vox Nostra Resonet a été créé en avril 2005 à Paris au Musée National du Moyen Age - Musée de Cluny.
Enregistrement: Octobre 2005, église Saint-Éliphe de Rampillon (Seine et Marne)

Remerciements:
L'ensemble in Cortezia exprime ses vifs remerciements au R.P. Henri Dallier, curé de Nangis, à M. Paul Laclémence, président des Amis de l'église de Rampillon, à Sébastien Ohayoun (matériel son) et à Régine Bernaudin pour sa collaboration aux traductions latines.







Le Moyen Age, époque fervente, voue un culte ardent à tous les saints, celui de St Jacques en particulier. Le pèlerinage à son tombeau supposé, à Compostelle, est très populaire, qu'on l'entreprenne par pure dévotion pour "gagner son paradis" ou, plus souvent, qu'on en attende un miracle: une tradition féconde atteste en effet de l'efficacité de l'apôtre en matière de guérisons ou d'aides diverses, domaines où il est apprécié aussi bien que la Vierge elle-même, ce qui parfois donne lieu, à nos yeux d'aujourd'hui, à une plaisante émulation...

Plusieurs manuscrits ont conservé des pièces lyriques relatives au pèlerinage ou aux pèlerins, hymnes ou chansons, à une ou plusieurs voix, d'un registre paraliturgique ou d'une inspiration plus profane, qui constituent l'essentiel du programme de ce disque. Ainsi, cet enregistrement présente-t-il un choix d'hymnes consignées au XIIe siècle dans le célèbre Livre de Saint Jacques (codex calixtinus) et propose-t-il également quelques-uns des miracles figurant dans les Cantigas de Santa Maria d'Alphonse X le Sage (XIIIe siècle), ainsi que deux chants de pèlerins tirés du Liibre Vermell de Montserrat (XIVe siècle). En contrepoint de ces chants, on entendra également des pièces instrumentales évoquant la Galice, "bout du Chemin", et le monde arabo-andalou, qui était alors tout proche et qui reste, pour nous, sans aucun esprit de "Reconquête", indissociable d'un propos sur le Matamore.





sonusantiqva.org

The Web SonusAntiqva
inicio home