Pas e Camins / Maurice Moncozet
Passages et chemins




La Tròba Vox TR028
2008-2012






1. PEIROL. Atressi co·l signes fai  [3:14]

2. Jaufre RUDEL. Lanquan li jorn son lonc en mai  [7:08]

3. Raimon de MIRAVAL. Res contr'amor non es guirens  [6:49]

4. Bernart de VENTADORN. La doussa votz ai auzida  [6:43]

5. Raimon de MIRAVAL. Bel m'es qu'ieu chant e coindei  [5:21]

6. Peire VIDAL. Plus que·l paubres que jatz e·l ric ostal  [6:21]

7. Bernart de VENTADORN. Quan vei la lauzeta mover  [8:39]

8. Bernart de VENTADORN. Lanquan folhon bosc e jarric  [5:02]

9. Jaufre RUDEL. Quan lo rius de la fontana  [5:01]

10. Bernart de VENTADORN. A tantas bonas chansos  [4:40]

11. Guiraut RIQUIER. Aissi pert poder amors  [3:54]




Maurice Moncozet
chant, rebec, chalemie, matiéres sonores électroniques
conception et direction musicale
Véronique Condesse, harpe

Avec la participation de:
Delphine Barbut, guitare
Delphine Chomel, violon
Betrand Noël, batterie
Yonathan Avishai, piano
Dominique Regef, vielle à roue, vièles à archet
Jaqui Détraz, percussions


Arrangements:
Maurice Moncozet, 1  2  4  5  6  8
Maurice Moncozet et Véronique Condesse, 3  7  9  10  11

Production SYRINX, avec le soutien du CG de la Dordogne
Co-production: CARMA et Alba Musica, Région Aquitaine
Réalisé de 2008 à 2012 - Master: Laurent Claude / Studio Musicalia
Direction artistique et enregistraments: Maurice Moncozet
Photos: Martine Moncozet - Création graphique: Céline Deschamps






«assatz i a pas e camis e per aisso no·n sui devis...» Jaufre Rudel
Il y a tant de passages, de chemins et pour cela ne suis devin...

«Lorsque, en 1979, j'ai souscrit à l'édition du fameux «Las Cançons deis Trobadors», une longue route s'est ouverte devant moi.
C'est d'abord par leur musique que ces chansons m'ont captivé. Les mélodies m'émerveillaient par leur richesse modale, leur savante construction, leur élégance rare. Je sentais surtout que leur simplicité géniale m'autorisait à les chanter moi aussi, simple autodidacte.
J'ai peu à peu compris que les difficultés de déchiffrage que présentent ces «partitions» (la notation rythmique restant mystérieuse) ouvraient en fait de larges espaces à l'interprétation et par la excitaient au plus haut point le désir de chant.
J'en ai commencé une pratique parfois comme chanteur, souvent comme instrumentiste avec «Le Concert dans l’Œuf» puis avec l'Ensemble Tre Fontane.
Ma proximité avec ces chansons s'est accrue lorsqu'en 2001, Gérard Zuchetto m'a invité à participer à l'enregistrement de «La Tróba, la grande anthologie chantée des troubadours» qui restitue ce répertoire en totalité et que, simultanément, Martine Moncozet entreprenait avec passion un travail d'approfondissement des textes.
Dans sa langue compacte et sonore, la poésie de ces troubadours nous est apparue avec sa crudité, sa finesse, son ironie, son actualité.
Nous appuyant sur les traductions des spécialistes et revenant sans cesse aux poèmes en langue d'oc, nous avons peu à peu élaboré, pour quelques chansons, des adaptations destinées à servir le «chanter» et à permettre un «dire» sur scène. Pendant ce temps, je rencontrais aussi l'infinie variété des musiques qu'offre le monde des musiques traditionnelles aux musiques électro-acoustiques; j'ai eu à composer pour le théâtre... Autant d'expériences musicales profondément touchantes, riches d'enseignements et propres à nourrir les rêves.
Certain de l'intemporalité de l’œuvre des troubadours, j'ai voulu, dans cet enregistrement, revisiter en toute liberté quelques-unes de leurs chansons, comme autant de petits mondes. Les chanter dans un environnement sonore que j'aime particulièrement, qui allie au travail des instrumentistes les traitements du son que permet l'informatique.
J'ai laissé parler mon cœur avec comme seuls guides ma sensibilité et mon désir musical.
Je remercie Véronique Condesse, «musicienne du silence et de l'espace». Sans craindre les routes désertiques, elle m'a accompagné tout au long de l'élaboration de ce disque.
Et les autres, amis de longue date ou rencontres d'un instant, Delphine Barbut, Delphine Chomel, Bertrand Noël,
Yonathan Avishaï, Jaqui Détraz et Dominique Regef qui ont répondu à mon invitation, généreux de leurs idées et de leur son.

Maurice Moncozet

Note de l'éditeur: Dans ce livret, les textes en français des chansons sont des adaptations libres de Martine et Maurice Moncozet à partir des traductions des auteurs cités. Les textes en occitan ont été établis par Gérard Zuchetto et Jörn Gruber.


Bibliographie

· Bernart de Ventadorn, Seine Lieder — Carl Appel, 1915
· Bernart de Ventadour, Choix de chansons — André Berry, Rougerie, 1958
· Bernard de Ventadour, Chansons d'amour, édition critique avec traduction — Moshé Lazar, Libr. Klincksieck, Paris, 1966
· Ebles et Bernart de Ventadour, Gui d'Ussel, Maria de Ventadorn — Martin de Riquer,  cahiers de Carrefour Ventadour 2008
· Les poésies de Peire Vidal — Joseph Anglade, éd. Honoré Champion, Paris, 1913
· Peirol, Troubadour of Auvergne — S. C. Aston, Cambridge 1953
· Les chansons de Jaufre Rudel — Alfred Jeanroy, deuxième édition revue, Honoré Champion, Paris, 1974
· Il canzoniere di Jaufre Rudel — Giorgio Chiarini, L'Aquila 1985
· Jaufre Rudel, Chansons pour un amour lointain —- Roy Rosenstein, Yves Leclerc, fédérop, mai 2011
· Anthologie des troubadours — Pierre Bec,10/18 bibliothèque médiévale, Paris, 1979
· L'érotique des troubadours — René Neill, éditions Privat, Toulouse, 1963.
· La fleur inverse, l'art des troubadours  Jacques Roubaud, architecture du verbe, Les Belles Lettres, Paris, 1994
· Terre des troubadours XIIe-XIIIe siècles - Gérard Zuchetto, Les éditions de Paris, Max Chaleil, Paris, 1996
· Le livre d'or des troubadours — Gérard Zuchetto/Jörn Gruber - Les éditions de Paris, 1998
· Trobar, l'explosion — Robert Lafont, coll. Occitanes, Atlantica Eds, 2005
· Les Poésies du troubadour Raimon de Miraval — L. T. Topsfield, Paris A.G. Nizet, Paris, 1971
· Il canzoniere occitano G (Ambrosiano R71sup) — Francesco Carapezza, Liguori editore, septembre 2004
· Las cançons dels trobadors — Ismael de la Cuesta et Robert Lafont éd. IEO, Toulouse, 1979: Toutes les transcriptions mélodiques et premiers couplets en occitan et en français des chansons de troubadours conservées dans les différents chansonniers
· La Tróba, anthologie chantée des Troubadours XIIe et XIIIe siècles — Gérard Zuchetto, Troubadours Art Ensemble, éd. Tròba Vox 2006-2011: Interprétation de toutes les chansons de troubadours conservées avec leurs mélodies. 22 CD et 22 livrets des textes intégraux en oc et en français.





sonusantiqva.org medieval.org

The Web SonusAntiqva
iniciohome