un Chemin d'Étoiles / Compagnie Orion
Un voyage poétique et musical vers Saint-Jacques-de-Compostelle





webcompostella.com
Compagnie Orion
2004




«Contempler les chœurs de pèlerins, en perpétuel état de veille au pied du vénérable autel de Saint-Jacques procure joie et émerveillement... Les uns jouent de la cithare, d'autres de la lyre, du tympanon, de la flûte, de la chalemie, de la trompette, de la harpe, de la vièle, de divers instruments».

Codex Calixtinus


Introït

1. Au commencement, improvisation  [2:34]
épinette des Vosges, flûte traversière, percussions
2. Monologue de saint Jacques  [4:50]
Paul Claudel. Le soulier de satin, deuxième journeée, scène VI

I. Au lever du jour

3. Reis Glorios, Guiraut de Bornelh, XIIème siècle  [8:15]
chanson d'aubechant, cloche, vièle, organetto

II. Départ

4.   [4:20]
· A cette heure du départRabindranath Tagore. L'Offrande lyrique, 94
· Pour avoir mon Dieu propice
chant populaire, XVIIème siècle — chant, percussions, flûte à bec

III. Allégresse

5. Je sens que toutes les étoiles  [0:48]
Rabindranath Tagore. La Corbeille de fruits, 83, I, II

6.  [3:07]
· Il y a autour de lui de bons arbresJ. Giono. Le serpent d'étoiles
· Quand le Rossignolvièle, flûte à bec

IV. En quête

7.  [1:24]
O affamé d'air  J. Giono. Le serpent d'étoiles
Ne jetez pas la pierre, P. Assermat

V. Sagesse

8.  [4:51]
· Le but secret du voyageur, Wang Wei
· Les voyages, L'Ecclésiastique 34, 9-11

· Improvisation cistre, épinette des Vosges

VI. Plus loin

9. Lorsque tu te dis, saint Augustin, sermon 169  [0:18]
10. Dum Paterfamilias [2:01]
Codex Calixtinus, cc 117 — chant, cloche

VII. Étoile du jour

11. O fils de la paix, saint Augustin, Enan, in Psalm. 66  [0:24]
12. Strela do dia, Alfonso el Sabio, XIIème siècle  [4:16]
Cantigas de Santa Maria, CSM 10 — cistre, chant, flûte à bec

VIII. Désert

13. Au carrefour imprévu, Alem Surre Garcia. Jardin du pèlerin  [0:43]
14. Quand la lassitude de la route  [1:56]
Rabindranath Tagore. L'Offrande lyrique, 94

15. Improvisation  [1:59]  oud

IX. Caminante, no hay camino

16. Caminante, no hay camino  [0:39]
Antonio Machado. Proverbios y cantares XXIX

17. Nana  [4:46]
berceuse andalouse — flûte traversière
18. Todo pasa y todo queda  [0:19]
Antonio Machado. Proverbios y cantares XLIV

X. Rencontre

19. Marcher, c'est te rencontrer  [5:19]
Rabindranath Tagore. La corbeille de fruits, 13

XI. Hospitalité

20.  [1:32]
Tu m'as fait connaître, Rabindranath Tagore. L'Offrande lyrique, 63
Brave Madeleine, Yann Olivetcistre, chant, flûte à bec, tinwhistle

XII. Nuit

21.  [0:16]
· La route est longue, Rabindranath Tagore. L'Offrande lyrique, 12
· Et je vis dans l'homme des étoiles Jean Giono. Le serpent d'étoiles
cistre



Compagnie Orion

Marie-Virginie Cambriels, chant, flûtes, direction artistique
Christophe Deslignes, organetto, flûte à bec, chant, épinette des Vosges
Michaël Grébil, vièle, chant, cistre d'amour, oud, percussions


Instruments

· Épinette des Vosges de Christophe Toussaint, Sajois, 1998
· Flûte traversière baroque de Philippe Allain-Dupré, 1995
· Tambour sur cadre, Inde
· Carillon, cloche
· Vièle à archet, Alessandra Fadel, 1996
· Orgue portatif de Johannes Rolf et Friedemann Seitz, Neubulach, 1993
· Bendir, Maroc
· Flûte à bec de Philippe Bolton, Villes-sur-Auzon, 1999-2003
· Cistre d'amour, Ugo Casalonga, 2002
· Ud, Fikret Jsikçi, Istamboul, 1989
· Tinwhistle en fa, Generation


Enregistré en janvier 2004 en l'église de la Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret),
Igor Kirkwood. ingénieur du son

Photos M.-V. Cambriels sauf M. Grébil
Ⓟ et © Orion-M.-V. Cambriels
Tous droits réservés










Un Chemin d’Étoiles

«Je sens que toutes les étoiles palpitent en moi,
le monde jaillit dans ma vie comme une eau courante...»
Rabindranath Tagore, L'Offrande Lyrique


L'année de mes vingt ans, j'ai parcouru a pied, seule, le chemin de Saint-Jacques, des confins de l'Île-de-France jusqu'à Compostelle.

A mon retour, j'ai eu le désir de raconter cette expérience, et de donner envie a d'autres de partir a leur tour sur les sentiers étoilés qui commencent dans notre cœur.

Car les chemins de Saint-Jacques, de terre, de sable ou de pierre sous le pied du pèlerin, reprenant l'itinéraire céleste dessiné par la Voie Lactée, nous invitent avant tout a un mystérieux cheminement intérieur.

Du départ a la clarté nacrée du petit matin a l'arrivée a l'étape, dans la fatigue de la nuit tombante, après avoir marché sous des cieux plus ou moins cléments, après avoir vécu des rencontres, bonnes ou mauvaises, mais toujours intenses, après s’être perdu parfois, le pèlerin passe des ténèbres a la clarté intérieure, parcourt un chemin de vie.

Mais comment raconter? Comment rendre sensible, a travers l'éventuelle narration des événements quotidiens, l'ineffable de l'expérience intérieure?

Pèlerine-musicienne a l'ocarina, j'ai alors pris un chemin de traverse et imaginé tout autre chose pour essayer de faire comprendre et partager ce rêve vécu. Quelques notes de musique, quelques pages de poésie, dont certaines furent glanées en route, et d'autres, découvertes au retour, qui me racontaient les grands moments du Chemin. Car Doña Musique et Dame Poésie parlent mieux que personne les langues du Mystère... Et Saint Jacques l'a bien compris, lui qui, a Compostelle, accueille le pèlerin de son trône du Portico de la Gloria, entouré par vingt-quatre musiciens a la divine inspiration!

C'est ainsi qu'est né Un Chemin d’Étoiles.

Marie-Virginie Cambriels

La Compagnie Orion

Orion, c'est une constellation de sept étoiles qui, depuis toujours, occupe une place particulière dans notre imaginaire.
Orion, aveugle, chercheur de lumière dont l'Aurore s'éprit, descendit, comme Orphée, aux Enfers, et en revint guéri, guidé par un enfant.
Figure mythique qui rappelle celle de Saint Christophe, patron des voyageurs, dans notre hagiographie.
Orion, devenu «le grand passeur des âmes», est parfois aussi identifié avec l'apôtre Jacques, le o «Fils du Tonnerre».


Marie-Virginie Cambriels
direction artistique, flûtes, chant

Formée en musique ancienne et musicologie au Conservatoire et a l'Université de Tours, Marie-Virginie Cambriels est titulaire dune maîtrise de lettres et de musique, a obtenu le Certificat de fin d'études musicales (CFEM) de Musique Ancienne en 1998 (traverso), et le CAPES d'éducation musicale et chant choral en 1999. Elle poursuit sa formation en chant au Conservatoire d'Orléans, et fait partie de l'ensemble vocal féminin Le Concert des Dames.
L'été de ses vingt ans, Marie-Virginie a effectué le traditionnel pèlerinage a Saint-Jacques de Compostelle a pied. Enthousiasmée par les traditions littéraires et musicales qui y sont attachées, elle tend a se spécialiser sur ce sujet. Elle a également écrit de nombreux articles sur ce thème.
En 1999, elle est repartie du Puy vers Saint-Jacques en tournée pèlerine, à pied, accompagnée de l'âne Pompon avec Un chemin d'étoiles. Fondatrice de l'Association des Amis de Saint-Jacques en Région Centre, elle a mené a bien plusieurs projets de valorisation de ces chemins. En 2002 et 2003, elle participe en tant que chanteuse et co-organisatrice au projet franco-roumain Mémoire des passeurs, Paroles de Jean sur le Chemin de Saint- Jacques, dans le cadre du programme euro- péen Culture 2000.


Michaël Grébil
Oud, cistre, vièle, chant, percussions

Musicien depuis l'enfance, Michaël Grébil s'intéresse depuis quelques années au répertoire médiéval. II s'est formé au Centre de Musique Médiévale de Paris et au cours de stages (notamment avec Micrologus ou Gisella Bellsola). Dès lors, il pratique ce répertoire au sein de divers ensembles (Hespèrion XX, Faenza, Obsidienne, Alla Francesca, Retroencha, Saurimondi, Fin Amor, ou encore Amadis), avec lesquels il a enregistré plusieurs CD. Cette découverte du monde médiéval le pousse a s'intéresser aux répertoires de musiques dites traditionnelles. C'est ainsi qu'il joue depuis quelques années avec le groupe La Roza Enflorese (répertoire judéo-espagnol) et maintenant avec la chanteuse Zahava Seewald (musique judéo-marocaine), le groupe Tchekala (Borys Cholewka, tradition ukrainienne) et l'ensemble Galata (Magali Imbert, Adel Shams el-Din, Garth Knox). En parallèle, il s'intéresse aux musiques actuelles électroniques. Il est également compositeur, et écrit pour la compagnie de danse Hayos.
Puisant son inspiration dans tous les répertoires, Michaël Grébil a une approche sensible et expressive avant tout, et offre une part fondamentale a l'improvisation.

Christophe Deslignes
Organetto, flûte a bec, chant, épinette des Vosges

Diplômé de la Schola Cantorum de Bâle (Suisse), Christophe Deslignes joue de l'orgue et de l'orgue portatif avec l'ensemble Mala Punica (Bologna) de 1992 à 1998. Il participe au succès international de l'ensemble avec l'enregistrement de plusieurs CD (Ars subtilis ytalica, D'Amor ragionando, En Attendant, Missa Cantilena, et Sidus praeclarum), primés par la critique et des tournées de concerts en Europe, aux États-Unis et en Amérique Latine. Cofondateur de l'ensemble Millénarium, Christophe Deslignes parcourt désormais l'Europe avec son organetto. Son CD Les Maîtres de l'organetto florentin fut choisi comme disque de l'année 1998 par Le Monde.
Après Joy, chansons de troubadours et danses de jongleurs, premier titre de la collection Ars trobar, et Douce amie, Millenarium s'ouvre maintenant aux musiques du monde, anciennes et actuelles, pour se consacrer exclusivement a la création, dans des spectacles alliant les moyens de transmission traditionnels aux medias du monde moderne. Musicien improvisateur et compositeur, Christophe Deslignes enseigne l'organetto, la flûte a bec, la danse médiévale, l'orgue et la musique d'ensemble au cours de séminaires, stages et animations a la Fondation Royaumont, et en milieu associatif, scolaire et académique.






A propos de Saint-Jacques de Compostelle

« Levez-vers moi les yeux
Vers moi, le Grand ApiAre du Firmament ! »
Paul Claudel, Le soulier de satin


Lorsqu'on évoque le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle se présente généralement à l'esprit l'image du pèlerin harassé, vêtu d'une houppelande de bure, coiffé d'un grand chapeau encoquillé, marchant à travers le Moyen-Age appuyé sur son bourdon... Saint-Jacques-de- Compostelle : un nom irrémédiablement lie au passé, dans l'imaginaire collectif. Et pourtant !  Ce nom sonne toujours à travers les âges comme un appel : aller a Saint-Jacques, à pied !  Comme les pèlerins d'autrefois...

Depuis le début des années 1980, ceux qui répondent à cet appel de la route sont de plus en plus nombreux. Cause ou conséquence : la remise en valeur des chemins (balisage, description des itinéraires), la mise en place d'un réseau dense de structures d'hébergement adaptées. La fréquentation de ces itinéraires augmente de près d'un tiers chaque année, et reste, pour chacun de ceux qui y inscrivent leurs pas, une aventure inoubliable.

La belle légende de Saint Jacques serait-elle a l'origine de cet enthousiasme ?  Saint Jacques Apôtre, en effet, après son martyr à Jerusalem, aurait été déposé sur une barque de pierre, aux voiles gonflées par le souffle des anges, veillé par deux de ses compagnons. Et l'embarcation aurait échoué sur les côtes de Galice. La sépulture de l’Apôtre, érigée là, fut oubliée pendant huit siècles, avant qu'un ermite en prière, guide par une étoile nouvelle, ne la redécouvrit et n'apprit, par un songe, qu'il s'agissait là du tombeau d'un des premiers compagnons du Christ. Compostelle, ou le champ de l'étoile (Campus Stellae)... le nom viendrait de là.

L'ermite érigea là une humble chapelle vers laquelle, en peu de temps, se pressèrent les pèlerins. Autour du sanctuaire galicien s'éleva bientôt une ville pour accueillir ces foules venues à l’extrémité du continent européen rendre hommage à celui que les Écritures appellent « Le Fils de Tonnerre ».

Mais la légende est moins connue que ne le sont ces chemins mythiques qui mènent Compostelle, vaste réseau rayonnant à travers la France, et qui a draine au cours du Moyen Age hommes, femmes, en même temps qu'un imaginaire fabuleux. Carrefour propice aux rencontres, aux échanges de savoir et de savoir-faire entre les cultures, rendus fructueux car portés par un immense enthousiasme, source d'inspiration artistique et de création : c'est à ce titre qu ils ont été déclarés Premier Itinéraire Culturel Européen par le Conseil de l'Europe, et inscrits au Patrimoine Mondial de l'Unesco.



sonusantiqva.org

The Web SonusAntiqva
inicio home