Joy / Le Concert dans l'Œuf
Musiques vocales et instrumentales du pourtour méditerranéen





medieval.org
Collection Romane, CR 104

1999









1. Quena Festa  [8:06]   Cantiga d’Alphonse X le sage   CSM 195
2. Dicho me habian dicho  [5:35]   Chant séfarade. Espagne
3. Li Habiboun  [5:18]   Chant de la tradition Algéroise
4. Samaî Kord  [4:45]   Instrumental de I. Haïmour
5. Toola  [4:46]   Instrumental traditionnel Afghan
6. Zankézour  [2:11]   Instrumental traditionnel d'Arménie
7. Madre de la Gracia  [5:41]   Chant séfarade de Turquie
8. Sultaniyegâh Pesrev  [3:33]   Instrumental de Turquie
9. Je la veul toustant servir  [3:20]   Chant de la cour Chypriote XVe s.
10. Thrakiotissa  [3:54]   Chant tradionnel de Thrace
11. Danse de Debar  [4:11]   Instrumental de Yougoslavie
12. Lucente Stella  [3:32]   Ballata anonyme Italienne XIVe s.
13. I'vo bene a chi  [3:21]   Ballata, GHERARDELLUS da Florentia, XIVe
14. Pos vezem que l'iverns s'irais  [4:06]   Chant du troubadour, Peire VIDAL, XIIIe s.









Enregistrement réalisé du 2 au 7/11/1999 dans la salle de la régie culturelle de Haute Savoie.
Prise de son numérique, montage et mixage au Studio Forum : Bernard Dontzel-Gargan.

Remerciements à Thierry Lestien pour le mixage au studio Tam Tam,
aux traducteurs Raoul Rodriguez, Benito Barban, Antonella Amirante, Diana Dent.

Recto du livret: Tapisserie Egyptienne IVe siècle.
Photo verso J. Détraz. Photos NB centre du livret: lyad Haïmour.
Graphisme: jfG.

Directeur de collection : Jean-Paul Linder / Voix et Route Romane










LE CONCERT DANS L'ŒUF

Mireille Berrod: Chant, Rebec
Jacqui Détraz: Doïra, Bendirs, Darbouka, Tar, Tabla, Davul, Thambatté
Marie Pierre Filloux : Chant
Iyad Haïmour: Oud, Qanun, Nay, Req
Maurice Moncozet : Chant, Flutes, Nay, Traversière Bambou
Mick Rochard : Oud, Guiterne, Vièles, Saz
Louis Soret : Chant, Vièle, Cornemuse, Traversière roseau, Sarindo, Oud




Depuis sa formation en 1974, le CONCERT DANS L’ŒUF explore et pratique les répertoires musicaux de l'Europe Médiévale, nourri, transporté dès sa naissance par la vague puissante que fut la découverte des musiques de tradition du monde, lumière de ce temps là, de cette génération là...

Ecoute attentive des anciens, le Studio der Frühen Musik, le Clemencic Consort, René Zosso, David Munrow... rencontres, initiations, travaux du groupe avec l'orchestre andalou de Tlemcen, avec des musiciens algériens, indiens, balinais, turcs, pakistanais, marocains ; cette expérience, tous ces itinéraires modèlent le son et l'âme du Concert dans L’Œuf.

Au delà des polémiques sur Ali Ibn Hazam al Andalusi (Játiva, Espagne en 1022), co-constructeur de la lyrique occitane, et des querelles sur les styles de musiques authentiquement populaires ou d'imitations savantes, l'enregistrement de ce voyage, que nous jouons en concert, raconte l'histoire d'un groupe vivant sa passion pour la musique modale éclairant son répertoire médiéval.

Nous vous donnons rendez-vous pour les prochains enregistrements non moins passionnés : les Carmina Burana, les Cantigas de Santa Maria, le Roman de Fauvel.



     




1. QUENA FESTA E O DIA
Chant : Louis Soret / Chœur : M.P. Filloux, M. Berrod, M. Moncozet.
Luth, Vièle, Qanun, Davul, Flûte roseau.
Cantiga de SANTA MARIA C195 — ALFONSO X, el Sabio d'Espagne, XIIIe s.
Ce chant est dédié à Jason Paras

2. DICHO ME HABLAN DICHO
Chant : Marie Pierre Filloux.
Vièle, Saz, Doïra, Luth, Flûte bambou, Vièle basse.
Chant séfarade de l'Espagne ancienne, certainement du haut Moyen Age vu son rythme, sa tonalité et les notes conjointes de sa mélodie.
Plus tard on retrouvera ce chant en Anatolie dans la ville de Cassaba.

3. LI HABIBOUN
Chant : Louis Soret.
Oud, Viéle, Qanun, Darbouka, Flûte.
Pièce tirée des INQILAB du répertoire classique de la musique andalouse. Elle appartient a la Nouba 'IRAQ dans la tradition de l'école d'Alger.
Il en existe une autre version dans la tradition Tlemcenienne.

4. SAMAT KORD
Oud, Qanun, Nay, Vide, Darbouka, Reqq.
Ouverture instrumentale composée par Iyad Haïmour dans la tradition du fond ancien arabo-turque. Construit sur le plan du Basraf, trois Hanat (parties développant les variations et les modulations du Maqam KURDI) se terminent par une conclusion-refrain appelée Taslim où le thème et le sentiment principal sont concentrés.
Le terme SAMA signifie audition, il a certainement un rapport avec l'invocation de formules spirituelles pratiquées par les Sufi; le rythme, lui aussi, confirmerait un lien avec les Derviches Tourneurs; il est à dix temps et se découpe traditionnellement en 3/4/3.

5. TOOLA
Oud, Qanun, Tabla, Traversière bambou, Traversière roseau, Nay.
Instrumental d'Afghanistan joué dans les maisons de thé de Kaiber-Pass a la frontière indienne.
Il est de la famille des Thumri et Dhun de l'Inde du Nord, empruntant son thème mélodique à la musique populaire. Le rythme Keerwha à 8 temps avec accent sur le quatrième temps est caractéristique de ce genre. Le mode est attaché au Raga Kafi (mode de ré).

6. ZANKÉZOUR
Vièle, Rebec, Doïra, Qanun, Oud, Flûte bambou.
Cette pièce porte le nom d'une région d'Arménie ; provenant du répertoire savant, elle a un rythme a la fois binaire et ternaire au caractère particulier.

7. MADRE DE LA GRACIA
Chant : Mireille Berrod
Luth, Vièle, Doïra, Qanun, Flûte roseau.
Chant séfarade en langue espagnole ancienne adoptée et transmise par la tradition en Turquie.

8. SULTANIYEGÂH PESREV
Qanun, Nay, Lyra, Oud, Tambathé.
Ouverture instrumentale du répertoire classique de Turquie, composée par Kazim Uz Bey de la région de Konia dans la tradition du fond ancien de la musique soufi.
Composition en quatre parties (Hanat) évolutives se concluant toutes par le thème central (Taslim).
Le rythme lent et méditatif est composé de 28 temps, s'articulant comme suit 3/3/3/3/4/2/6/4.

9. JE LA VEUL TOUSTANS SERVIR (ballata)
Chant : Marie Pierre Filloux.
Luth, Guiterne, Flûte à bec.
Anonyme. Cour française installée en l'île de Chypre. XVe s.
Mss. J.II.9 Bibliothèque nationale de Turin

10. THRAKIOTISSA
Chant : Louis Soret / Chœur M.P. Filloux, M. Berrod, M. Moncozet.
Guiterne, Lyra, Darbouka, Oud, Flûte roseau.
Chant du répertoire populaire de la région de Salonique en Grèce; il vante la beauté des filles de Thrace. Le rythme caractéristique à 7 temps est proche de celui des chants de la région des Balkans.

11. DANSE DE DEBAR
Cornemuse, Vièle Ténor, Davul, Nay, Flûte ténor.
Cet instrumental, au rythme caractéristique à 7 temps, est habituellement joué avec la Zourna (le hautbois traditionnel) et le Davul, tambour grave à double membrane.
Debar est un village de Yougoslavie.

12. LUCENTE STELLA (ballata)
Chant, rebec : Mireille Berrod.
Vièle basse, Guiterne, Traversière bambou, Nacaire baguettes
Anonyme. Rome. XIVe s. / Codex Vatican Rossi 215

13. I'VO'BENE A CHI VOL BENE A ME (ballata)
Chant : Marie Pierre Filiaux
Guiterne, Dotra, Saz, Flûte bambou.
Musique : GHERARDELLUS de Florentia XIVe s. / Texte : Niccolo Soldanieri
Firenze, Bibliothèque Laurenziana, Palatino 87 (Squarcialupi)

14. POS VEZEM QUE UIVERNS S'IRAIS
Chant : Maurice Moncozet.
Saz, Nay, Sarindo, Grand bendir. Chant du troubadour PEIRE VIDAL qui a voyagé de la Hongrie à la cour de Barcelone.
Mss, W 190




     


sonusantiqva.org

The Web SonusAntiqva
inicio home