Les Anges Musiciens. Instruments du Moyen-âge / Obsidienne
Illustration musicale de la rosace des anges musiciens de la cathédrale de Sens





obsidienne.fr
1. OBS - CO 99

1999






Espagne

1. Santa Maria   [3:13]   cantiga d'ALPHONSE le SAGE XIIIème siècle   CSM 7
chant, vèze, trompe, vihuela et clochettes


France

2. Apris ai qu'en chantant plour   [2:07]   chanson attribué à Gace BRULÉ XIIIème siècle
double flûte, tympanon, tablettes

3. On demande mout souvent   [4:15]   chanson de Adam de la HALLE XIIIème siècle
chant, cornemuse, vièle à archet

4. Au renouvel du tens   [3:22]   pastourelle anonyme du XIIIème siècle
psaltérion, chalumeau, viole et flûte

5. Au tens d'aout   [1:34]   pastourelle anonyme du XIIIème siècle
chant, triangle, grelots, coquilles

6. Amour trop vous doit chierir   [1:42]   chanson de Jehan de LESCUREL XIVème siècle
vièle à archet

7. De gracieuse dame amer   [1:45]   chanson de Jehan de LESCUREL XIVème siècle
psaltérion

8. Culpe purgator veterisDies salutis oritur   [1:50]   deux rondeaux de l'école Notre Dame XIIIème siècle
cornemuse à anche simple

9. Se ma dame m'a guerpi   [4:15]   virelai de Guillaume de MACHAUT XIVème siècle
chant et guiterne


Allemagne

10. Owwê dirre sumerzit   [2:22]   chanson de Neidhart von REUENTHAL
chant et viè:le avec archet à grelots et grelots à mains

11. Verlangen thut mich krencken   [2:27]   lied allemande XVème siècle
chant, flûte douce, rebec, luth


Angleterre

12. Lullay lullow   [2:25]   carol anglais XIVème siècle
flûte traversaine et flûte douce

13. Edi beo thu   [1:01]   carol anglais XIVème siècle
flûte à trois trous, tambour à cordes, psaltérion, guimbarde


Italie

14. I senti matutine   [1:52]   laude de STEFANI XIVème siècle
cornemuse, chalemie

SUITE D'ESTAMPIES XIVème siècle
15. Lamento di Tristano   [2:05]  |  16. Rota   [2:05]  |  17. Trotto   [1:40]  |  18. Ghaeta   [6:56]
viole, lyre à bras, cistre, psaltérion, flûtes, cornet, cornemuse, chalemie, saqueboute, percussions










OBSIDIENNE
Voix et instruments du Moyen-âge à la Rennaissance
Emmanuel Bonnardot

Emmanuel Bonnardot — violes, vièle à archet, rebec, saqueboute, trompe, tablettes, trangle, guimbarde, chant
Florence Jacquemart — flûtes, double flûte, cornemuses, vèze, chalumeau, tambour à cordes et chant
Helene Moreau — psaltérion, tympanon, luth, tambour à cordes, coquilles et chant

et avec la participation, pour les pièces anglaises et italiennes, de

Jean-Luc Redureau — cornet, chalemie, flûtes douce et traversière
Hervé Mailliet — tambourin à cymbalettes, tambour sur cadre
Barnabé Janin — lyre à bras et flûte
Michael Grébil — cistre





Rosace des anges musiciens de la cathédrale de Sens





Reconnu pour ses interprétations de musique ancienne, Obsidienne fait une large place à la création.

Partant de cette mémoire ancienne, l'ensemble s'enrichit des sonorités traditionnelles et d'aujourd'hui et offre un large éventail de spectacles musicaux, de programmes inédits...

Rassemblées par Emmanuel Bonnardot, chaque personnalité d'Obsidienne apporte son originalité à l'ensemble (le compositeur, l'arrangeur, le comédien, le musicologue, les instrumentistes, les "grégorienistes", les linguistes, l'éclairagiste...) pour former un groupe original dans l'univers multiple du spectacle vivant.

Implanté en Bourgogne, Obsidienne participe également activement à la mise en valeur du patrimoine naturel et architectural de la région.

La collaboration avec la maison de disques Opus 111 ("Choc de la musique", Diapason d'or", "10 de Répertoire") assure une large diffusion mondiale de son répertoire.

Nous remercions l'association Culture et Foi et les écoles qui ont accueilli ce programme, Bruno Garetta et R. Grouillet pour les photographies, Alessandra Galleron pour le montage et Mariette Dubois pour la maquette de ce disque.










Obsidienne et compaGnie participe depuis plusieurs années à la découverte du répertoire médiéval ainsi qu’à la mise en valeur du patrimoine (artistique, naturel et historique) du Sénonnais et du département de l'Yonne.

Ce programme, "Les Anges Musiciens" a été donné, entre autre, lors de l'exposition consacrée aux anges musiciens de la rosace de la cathédrale de Sens.

En prolongement de cette action de sensibilisation à la culture médiévale, ce disque est un outil artistique et pédagogique destiné à faire découvrir la majeure partie de l'instrumentarium du Moyen-âge et du début de la Renaissance représenté sur la rosace ; ce n'est pas un dictionnaire mais une invitation au voyage artistique...

Le répertoire de cet enregistrement est essentiellement consacré à la monodie du XIIIème au XVème siècles en Europe. Les quelques instruments manquant (claviers et harpe...) ainsi que le répertoire de musique polyphonique, pourront se retrouver dans d'autres enregistrements ou dans un prochain volume des "Anges Musiciens".

Les instruments représentés sur la rosace montrent l'instrumentarium stylisé de la fin du Moyen-âge, de la musique savante, populaire ou champêtre mais aussi de références aux instruments bibliques et symboliques des textes anciens. Malheureusement aucun instrument ou presque n'a survécu à l'épreuve du temps. L'iconographie, la musicologie, la pratique musicale ainsi que les similitudes avec certaines traditions encore existantes, permettent aux facteurs et luthiers de restituer ces instruments que l'on pouvait penser perdus.

Au Moyen-âge, on a peu de traces de musique instrumentale écrite ; on "chantait sur instruments", on adaptait les chansons et on jouait la musique à danser comme ces estampies italiennes. Pourtant les enluminures (comme celles du fameux manuscrit des "Cantigas de Santa Maria" d'Alphonse Le Sage), la statuaire, ou le vitrail, nous montrent un instrumentarium considérable que l'ensemble Obsidienne tente de reconstituer avec l'aide des luthiers.









sonusantiqva.org

The Web SonusAntiqva
inicio home